70ème anniversaire de l’ONU et 70 ans d’erreurs…

ONU

R

éfléchir un peu plus que d’habitude, à l’occasion d’un anniversaire décennal, aux causes structurelles de la faiblesse de l’ONU, et d’une façon plus générale à celles du système de relations internationales n’est sans doute pas un exercice inutile, même si ceux qui l’ont précédé n’ont pas abouti à des résultats très satisfaisants. La confusion mentale qui règne aujourd’hui au sujet de ce que l’on appelle « le processus de mondialisation », et donc sur la forme possible et souhaitable d’un système de gouvernance planétaire, ne sera pas dissipée facilement ni rapidement. De patients efforts seront évidemment nécessaires. Quelques remarques sur les méthodes suivies jusqu’ici et sur celles qui peuvent avoir quelques chances de protéger des risques majeurs et de progresser vers des réponses satisfaisantes ne sont donc peut-être pas inutiles.

Maurice Bertrand
Le texte complet de cette contribution est disponible en français en le téléchargeant ci-dessous