Axel Grout

DES GRANDS-PARENTS TU AS FERME LE LIVRE

D

es grands-parents tu as fermé le livre
Nous avons chacun notre route à suivre
Sans le patriarche pour nous guider
Tu as toujours été à nos côtés.

Que ce soit à Paris ou en Provence
Tu nous laissais tenter notre chance
Moi l’enfant d’une autre génération
Je te remercie en vers, en chansons.

Maintenant que tu es dans les étoiles
Je ne peux plus t’offrir de récital
Combien de fois tu m’as encouragé
À écrire, à chanter, à exister ?

Avec quelques mots et une guitare
Je serai arrivé à t’émouvoir
En trente-deux ans tu as eu quand même
La primeur de presque tous mes poèmes.

Toi qui as été un enfant unique
Qui écoutais de la grande musique
Je ne compte pas tous les descendants
Que tu as quitté si discrètement.

Nous rouvrirons la malle aux souvenirs
Je ne serai pas le seul à écrire
Aujourd’hui, tu reposes en silence
Vais-je m’habituer à ton absence ?

Axel Grout